The Vacant Lots

USA
A Recordings, Metropolis Records
Samedi
à
21:15
Scène Grange

Comment ne pas s’intéresser à un groupe ayant reçu l’aval de Sonic Boom (Spacemen 3), Dean Wareham (Galaxie 500, Luna) et du Brian Jonestown Massacre ? Derrière The Vacant Lots, un duo américain formé de multi-instrumentistes fracassant Suicide à coups de garage psychédélique. The Vacant Lots compose du rock préhistorique, répétitif, caverneux; un rock interdit au moins de treize ans car difficile de savoir où se situe ici la frontière séparant le concept de la mise à nue. Ce que complexifient les concerts du groupe : à base de hurlements et de projections visuelles, The Vacant Lots se livre à des transes, à une forme de colère sans mascara.