Acid Tongue

(Seattle – Freakout Records)

Samedi 10 septembre

21h15

Scène grange

Les membres de la formation rock de Seattle Acid Tongue repoussent les limites. Il est même difficile de les qualifier de « groupe de Seattle ». Le duo principal, constitué du compositeur Guy Keltner et du batteur/chanteur Ian Cunningham s’entoure d’une foule de musiciens de tournée et de studio éparpillés entre Paris, New York, Londres, Mexico, Los Angeles, Austin et la liste semble s’agrandir de jour en jour. Le dernier album du groupe, Arboretum, semble suivre la même direction. A la fois œuvre glam rock et mixtape, cette nouvelle sortie d’Acid Tongue marque une avancée significative pour un groupe habitué à chevaucher la frontière entre psychédélisme et power-pop. Chaque morceau est issu d’une collaboration avec quelques-uns des plus brillants représentants du rock underground. Les Death Valley Girls et leur garage-psych s’invitent sur Take Me To Your Leader ; l’auteur-compositeur canadien Calvin Love sur l’hymne disco All Out Of Time ; les freaks seattliens de Naked Giant sur l’introspectif Won’t Walk Back ; leurs camarades de label Shaina Shepherd and Smokey Brights sur Facts of Live, Rock & Roll Revelations et Suffering For You ; l’artiste brésilienne Libra sur le titre d’ouverture Home. Au-delà des collaborations, ont participé à l’album des musiciens comme Glenn Brigman, le claviériste des Triptides et Levitation Room, le chanteur Matan KG (Paper Idol), le bassiste Dustin Bookatz (Pearl Charles), et l’arrangeur Philip Peterson (Haim, Taylor Swift, Portugal the Man).